Une diversité exceptionnelle, vivant à l’état sauvage dans les forêts tropicales d’Afrique.

Coffea arabica et Coffea canephora sont les deux seules espèces généralement connues du grand public sous les appellations commerciales d’«Arabica» et de «Robusta». Cependant, les caféiers regroupent près de 140 espèces d’une exceptionnelle diversité, vivant à l’état sauvage dans les forêts tropicales d’Afrique, des îles de l’ouest de l’océan indien, d’Asie incluant le sous-continent indien et d’Asie du sud-est jusqu’au nord de l’Australie.

Largement identifiés dès le début du 20ème siècle par des botanistes de renom tels que Auguste CHEVALIER, Roland PORTERES, ou encore Jean-François LEROY, ces caféiers sauvages ont fait l’objet, à partir des années 1970, de prospections et de mise en collection vivante à des fins d’utilisation en amélioration variétale.

Face à la disparition des forêts tropicales et donc des caféiers sauvages qui les habitent, cet ouvrage se veut faire le point sur les ressources biologiques sauvegardées à ce jour en collection vivante, tout en illustrant largement les caractéristiques des différentes espèces représentatives de la diversité des caféiers. Ces ressources sont maintenues dans deux collections majeures. L’une, à la station de Bassin Martin sur l’île de la Réunion, rassemble 32 espèces originaires d’Afrique, des Mascareignes et des Comores, tandis que l’autre, à la station de Kianjavato à Madagascar, inclut 44 espèces malgaches. Ces deux collections regroupent 53 % des espèces sauvages de caféiers connues à ce jour.

La conservation des ressources biologiques en collections vivantes s’inscrit dans la préoccupation de sauvegarde de la biodiversité au même titre que la préservation d’aires naturelles protégées. En effet, ces collections vivantes constituent souvent les derniers remparts à la disparition définitive d’espèces.

Par sa large diffusion, cet ouvrage, original par son importante illustration photographique, contribuera sans nul doute à la sauvegarde de cette biodiversité en collection.

 

Caféiers sauvages : un trésor en péril au cœur des forêts tropicales !

Désormais disponible

Pour commander:  contacter par messagerie serge.hamon@ird.fr

Couverture livre cafeiers ok

Cet ouvrage, bilingue (français-anglais) de 120 pages, organisé tel un album photo, est publié par l'association BEC.

Destiné à un large public (non scientifiques et scientifiques), il présente les caféiers sauvages (76 sur 124 répertoriés) de deux collections majeures (à la Réunion et à Madagascar) sous forme de fiches abondamment illustrées (sept photos par espèce).

Ce livre apporte des informations générales sur la classification des caféiers et sur différentes caractéristiques telles que le contenu en caféine, le cycle de reproduction, l'habitat ou encore les modes de multiplication pour la mise en collection d'espèces sauvages). L’intérêt de ces espèces sauvages est illustré par un exemple d’utilisation à des fins d’amélioration des espèces cultivées.

Cet ouvrage, unique en son genre (le seul à fournir une illustration aussi complète des espèces), contribuera par sa diffusion à la sauvegarde de cette biodiversité.

Caféiers sauvages
Un trésor en péril au cœur des forêts tropicales !

Wild coffee-trees : A threatened treasure in the heart of tropical forests !
E. Couturon, N.E. Raharimalala, J-J. Rakotomalala, S. Hamon, A. de Kochko, R. Guyot & P. Hamon

ISBN 978-2-7466-9109-4
Prix : 55 €

Contact: (33) 06 12 85 06 17